La découverte du Divin

Publié le par Le théologien

Dans une société dite laïque, il n’est pas aisé d’introduire le thème du religieux sur un terrain de recherche scientifique. Dans ce cadre, la religion est vulgairement perçue comme un moyen utilitariste d’apaisement social et la notion d’éthique une solution à la délinquance grandissante.

Cependant, certains penseurs tels que Howard Gardner, professeur en sciences de l’éducation à Harvard, souligne la nécessiter d’un accompagnement émotionnel pour des personnes qui rencontrent des difficultés d’ordre existentiel et spirituel. Avons-nous bien pensé cette problématique qui, au niveau régional n’épargne aucune famille ? C’est pourquoi nous nous proposons d’apporter une réflexion sur le rôle de ces passeurs sociaux  vers l’autre monde du travail. Nous devons recentrer notre attention sur le sujet qui doit être au bénéfice de ces dispositifs, et ceci dans tout les domaines de sa vie personnelle et sociale. Mutualiser nos compétences, en tant qu’acteurs sociaux n’est donc pas une option. Cela devient une nécessité. C’est dans ce contexte qu’est né un constat :

Les structures, les responsables et les usagers des structures d'insertion confessionnelles évoluent dans le concept d'une société laïque. Deux systèmes existent et coexistent : quelle peut en être la complémentarité? Si le christianisme social est sensé participer au maintien de la paix social, qu'est ce que le domaine confessionnel peut apporter en plus à la problématique de l'insertion. C'est-à-dire pourquoi des personnes vont plus se tourner vers le circuit caritatif que vers les organismes tels que « mission locale ». Qu'est-ce que les gens pensent ou ont trouvé dans cette approche qu'ils n'ont pas trouvé dans les dispositifs nationaux ou territoriaux.

D'un aspect théorique ; fondamental ; cette socialisation informelle est défendeur (porteur) de valeurs qui nécessitent une analyse.

La connaissance de ces réalités est donc une nécessité pour l’acteur social. C’est la raison pour laquelle vous trouverez, dans les pages qui suivront, une proposition de cours visant à informer l’acteur social sur ces réalités qu’il est amené à rencontrer, dans l’exercice de sa profession.

Notre travail d'investigation s'est effectué en trois volets.  Dans notre première partie, nous nous efforcerons de focaliser notre attention sur la recherche du divin au travers les âges. En nous appuyant sur des travaux de recherches d'auteurs d'ouvrages fondamentaux tant francophones qu'anglophones mais aussi en les mettant à la lumière d'analystes et chercheurs récents (Bruno Etienne, Frédéric De Coninck, Raphaël Liogier),  notre étude sera amenée à dresser un panorama des stratégies d'insertions. Notre seconde partie consistera en une présentation des systèmes tels qu’ils doivent être perçu et interprétés par l’acteur social, afin de préciser son approche du sujet. En conclusion de ce travail d’investigation, nous nous proposerons de participer à la présentation non exhaustive des différentes religions susceptibles d’apporter un éclaircissement à l’acteur social.

Publié dans Religions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article